Vendredi 1er juin : Ouaou, ça va cracher

Publié le par Gabriel Rocque

La vache ! Je crois qu'au moins une partie de la fouille va cracher du tonnerre. Jugez en par vous même :

27.JPG

Oui, bon ok alors là forcement vous ne pouvez pas voir grand chose, forcement tout est protégé pour éviter les dégradations. 

Pour vous situer, nous sommes là au pied du fameux mur dont je vous est parlé il y a quelques jours, situé un peu au delà de l'aqueduc et qui fonctionne très certainement avec le bâtiment fouillé par Julien Denis (Eveha) au mois de mai. Je vous rappelle que ce grand bâtiment est situé juste au sud de l'aqueduc et qu'une partie des murs se dirigent vers lui. Nous ne connaissons pas encore la nature des relations entre ce bâtiment et l'aqueduc, mais cela risque d'être fort intéressant à fouiller.

Toujours est-il que, si je soulève un petit coin, vous pouvez entrapercevoir un petit bout d'enduit peint encore en place. La partie que vous voyez est blanche, mais il y a quelques décors rouges et verts si l'on en croit tous les fragments retrouvés dans les niveaux de destructions.

28.JPG

Cette découverte est intéressante a plusieurs titre. Tout d'abord, il faut bien l'avouer, c'est quand même sympa à fouiller ce genre de chose, de voir peu à peu apparaître le décor de la pièce. Ensuite c'est assez rare de retrouver des enduits peints, notamment en place car ils se sont souvent dégradés avec le temps. C'est ainsi qu'à Chassenon, nous retrouvons pour la première fois des décors peints encore en place.

Commenter cet article