Mercredi 18 juillet : grand décapage, grandes découvertes !

Publié le par Gabriel Rocque

Et voila revenu la pelle mécanique. 3 objectifs sont aujourd'hui à atteindre :

Objectif 1 : chez Laurent (secteur 11) faire des tranchés profondes le long de l'aqueduc, pour étudier à la fois sa construction, mais aussi les différentes couches qui le bordent.

Objectif 2 : chez Guillaume (secteur 10), décaper la partie nord de manière à voir si par miracle on arrive à trouver la suite du bâtiment à peintures murales et qui sait peut-être aurons-nous la joie d'y découvrir d'autres peintures conservées ??? Mais vu le fort pendage du sol, les chances sont minces.

Objectif 3 : chez Bruno et Cyril (tout au bout) réussir à faire la jonction entre les niveaux de cours extérieures et de structures artisanales situées à proximité du bâtiment Eveha et les niveaux de circulations bordant l'aqueduc voir même, on peut toujours rêver, avec le mur effondré...

157.JPG

Résultat des courses, et c'est normal, on s'y attendait, beaucoup de résultats, pas toujours ceux qu'on attendait, mais parfois oui.

Objectif 1, mission remplie avec brio : deux sondages profond sont réalisé le long de l'aqueduc, on a ainsi l'ensemble des fondations de l'aqueduc, mais aussi, dans la coupe la trace d'une structure qu'on avait déjà fouillée l'année dernière. 

158.JPG 159.JPG

160.JPG  161.JPG














Il s'agit d'une tranchée creusée dans l'argile et remplie de grosses caillasses. Elle supportait certainement un mur, elle est parfaitement parallèle à l'aqueduc, a certainement servi de drainage, mais surtout elle est antérieur à la construction de l'aqueduc. Tout cela nous pose de gros problèmes d'interprétation puisque pour couronner le tout nous n'avons aucun niveau de construction ou d'occupation associé à cette tranchée.

Objectif 2, le premier décapage réalisé le long du bâtiments aux enduits confirme ce que nous craignions, les murs ont été totalement détruits au fil du temps. Cependant, en y regardant de plus près, la trace des tranchées de fondations est visible dans l'argile. Nous pouvons ainsi appréhender la taille du bâtiment et même deux accès ménagés au bout de celui-ci. Malheureusement il ne reste aucune trace des découpages internes.

162.JPG  163.JPG














Enfin, objectif 3 : alors là on a pas du tout ce qu'on attendait. Il était prévu de réaliser une tranchée profonde qui permettrait de faire le lien entre les différentes stratigraphies, mais la découverte inopinée d'une trace assez noire et de quelques structures en creux nous incitent à ne pas descendre plus bas. Premières hypothèses comme ça à chaud on a une structure avec les bords un peu rubéfiés peut-être un four, une structure de combustion.

164.JPG 165.JPG

 












Et voilà les petits fouilleurs qui attaquent vaillament le nettoyage de tout ça. Et finalement, à force de grattage intensif les structures se précisent, on a affaire à une argile un peu plus noire que l'argile naturelle (qui est marron claire), une grande structure linéaire qui se termine en pointe, et le long du seul bord décapé, une série de trois trous de poteaux. Cyril s'écrie alors tout excité "Mais non de l'là ! C'est une maison que truc là". 

166.JPG

D'après notre spécialiste (toujours le même Cyril) ce type de maison en forme de bateau avec de gros poteaux se retrouve frèquemment dans l'histoire, on en a de la fin du néolithique jusqu'à l'époque médiévale, voir même jusqu'au 19e s. Seulement voilà, ces structures semblent située sous les niveaux romains. Je vous laisse en tirer les conclusions que vous souhaitez, mais je peux vous assurez que nous allons sérieusement travailler la question et que vous en entendrez encore parler dans les jours qui viennent.

Et vous pouvez ici admirez les trace d'une paroi en clayonnage et torchis qui a brûlée.

167.JPG

A suivre avec beaucoup d'intérêt...

Commenter cet article

Pierre Collenot 23/07/2007 13:27

Bonjour,Découvrir un objet rare, cela se mérite !Il m'a fallu beaucoup de recherches pour arriver sur ce blogLe site Histoire Passion avait choisi le site des Amis de Chassenon comme Site du mois pour août 2007. Sauf si ce rapprochement est de nature à créer des tiraillements, j'ajoute votre blog dans cette rubrique "site du mois"Histoire Passion a une fréquentation de l'ordre de 10.000 visiteurs mois et devrait contribuer à la découverte de vos travaux.CordialementPierre CollenotHistoire Passion http://www.histoirepassion.eu