Vendredi 27 juillet : chaud, chaud !

Publié le par Gabriel Rocque

 

Et voilà le chantier touche à sa fin, les premiers fouilleurs partent déjà snif. Après Louise, notre Irlandaise de service, c'est ce soir Agathe la Brune qui nous abandonne puis ce sera le tour de Solène et d'Agathe la Blonde le lendemain et ainsi de suite jusqu'au 1er août où tout le monde décanille.

En attendant, il y a toujours du boulot...

Dans la pseudo maison "proto", voici la jolie coupe que vous avez vue hier enfin nettoyée. On y voit très bien le cailloutis qui forme le niveau d'usage de la maison. Il est situé sous les niveaux antiques du bâtiment fouillé par Eveha. Et on y voit quelques fosses qui ont été coupées et re-coupées à plusieurs reprises.

200.JPG

201.JPG
Puisqu'on parle du bâtiment Eveha, voici la jonction entre ce bâtiment et le petit mur qui se dirige vers l'aqueduc. Nous pensions, à l'origine, que ce mur était venu se coller sur le bâtiment dans un second temps. En fait, l'étude des fondations montre que ces deux murs sont contemporains puisque constitués des mêmes fondations.




Enfin, concernant la cave du bâtiment Eveha, que nous vidons régulièrement au seau depuis quelques jours, nous passons aujourd'hui à la vitesse supérieure avec l'utilisation d'une pompe (ah merveille de la technique). Seul inconvénient, comme le tuyau d'évacuation est un peu court, certains sondages se remplissent d'eau. Heureusement que nous les avons terminés.


203.JPG 202.JPG















Et voici les quelques jeux de derniers jours : arrosage à coup de seau d'eau, jeu du sac à bulles... Ce dernier est assez amusant, il consiste à demander à une personne de chercher un sac rempli de bulles pour remplacer celles cassées du tachéomètre. La personne fait ainsi le tour du chantier à la recherche d'un objet qui n'existe évidemment pas (vous avez déjà vu des bulles dans un sac ?) et se retrouve baladée par les différentes personnes bien informées. Cette année ce sont Soléne et Camille qui s'y collent et il faut bien dire que cela marche du tonnerre puisqu'elles y passent une bonne partie de la journée...

204.JPG

Ah ! ah ! ah ! Que l'archéologue est taquin...

Commenter cet article